Bougane Guèye Dany est-il dans le collimateur du pouvoir ?


Écarte de la liste des candidats devant prendre part à la présidentielle de février prochain, le leader de Gueum Sa Bopp est convaincu que le pouvoir cherche coûte que coûte à le mettre derrière les barreaux. 

Dans un entretien avec des journalistes de ZIK FM, Bougane Guèye Dany a allégué : “Deux réunions ont été tenues en haut lieu pour m'arrêter”. “Ils savent que même absent de la course, ma participation à ces élections peut leur être préjudiciable. C'est pour cette raison que “Djimbori” est en train de remuer ciel et terre pour m'arrêter”, argue le patron de D'médias qui nie avoir des soucis à se faire avec le fisc.

Selon Ahmed Aidara, Bougane Guèye Dany devait être arrêté en même temps que les jeunes Karimistes car le pouvoir l'accuse d'être derrière la série de manifestations qui secouent la capitale depuis l'invalidation des candidatures de Khalifa Sall et de Karim Wade. 
Lundi 21 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :