Boubacar Sidigui Diallo (APR KOLDA) : « Les limogeages de Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté sont une suite logique... »


‘’Les limogeages de Sory Kaba et de Moustapha Diakhaté sont une suite logique puisqu’ils n’ont pas respecté la discipline et la rigueur du parti. Car, ce n’est pas le moment de parler de troisième mandat, mais plutôt de travail, afin d’atteindre les objectifs du développement. C’est pourquoi, au lendemain de son investiture avec 58% du suffrage des sénégalais, je ne comprends pas comment les Sénégalais peuvent parler d’un troisième mandat alors qu’il venait tout juste de former son gouvernement. 

Par exemple, il y a eu des voix qui supputaient qu’Amadou Ba serait le futur Premier ministre. À ce titre je salue l’intelligence du président de la République en supprimant ce poste qui pourrait être une entrave à l’atteinte de ses objectifs’’, a confié Boubacar Sidigui Diallo, acteur politique, membre de la mouvance présidentielle.


Celui-ci, réagissant au micro de Dakaractu, est d’avis que le président Sall a eu raison de supprimer le poste de Premier ministre. ‘’Si Macky Sall avait maintenu le poste de Premier ministre, les membres du gouvernement et leurs alliés travailleraient à la réussite du fast-track ou à la gestion favorite pour le futur successeur. C’est dans ce sens que je pense qu’il faut se mettre au travail pour satisfaire les Sénégalais au lieu de se mettre autour d’un débat infructueux’’, a-t-il souligné.
 
Parlant dans la même lancée de l’actualité politique, il a salué les retrouvailles entre le président Sall et son prédécesseur. ‘’La réconciliation avec Wade et le président de la République et la libération de Khalifa Sall marquent des tournants décisifs pour le dialogue national. Je pense que le président ne peut pas appeler au dialogue national en ignorant le chef de parti de l’opposition le mieux représenté à l’Assemblée nationale. Pour la stabilité socio-économique du pays il est important d’apaiser le climat politique par son intelligence, il faut louer ses actions-là’’, a-t-il précisé.
 
Cependant, il a évoqué les propos de son responsable politique, Abdoulaye Bibi Baldé, pour dire que ‘’la seule chose qui vaille est la discipline des militants aux rigueurs du parti afin d’aider le président à atteindre ses objectifs pour un Sénégal émergent’’.
Mardi 29 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :