Boubacar Camara avertit Macky : «la situation va changer... ce n’est pas parce que tu as bâillonné des adversaires qu’il en manquera»


Le leader du mouvement « Jengu Ngir Jarin Sénégal », Boubacar Camara, qui a procédé au lancement de ses activités à Grand Yoff hier, a eu des mots durs contre le régime en place, annonçant un « combat à mener entre les prédateurs et les patriotes ». Dans un discours va-t’en guerre, Boubacar Camara de laisser entendre « qu’il faut se soumettre ou s’engager » puisque ce pays est accaparé « par un groupe de politiciens professionnels qui ont fait de l’Etat un instrument d’enrichissement personnel et familial. Mais aussi de règlement de compte ».
 
Présent à Grand Yoff, il en a profité pour regretter l’emprisonnement d’un de ses fils, en l'occurrence le maire de Dakar Khalifa Sall. « Une cabale politique », indexera-t-il.
 
« Le fait de l’avoir accusé de détournement de deniers publics, et qu’à la fin, le juge de la CEDEAO indique qu’il y a pas de détournement de deniers publics suffit à montrer que c’est une cabale politique », déduit-il. Avant de lancer en wolof : « Mbedjoum Kanam nak, borom moko meune fadjal bopam ». « Les Grand Yoffois doivent sentir qu’on leur a envoyé un concentré d’insécurité, d’injustice, de pauvreté et c’est à eux de se mobiliser. C’est la seule réponse qui vaille pour que la dignité des Grand Yoffois soit rétablie », s’est-il emporté.
 
Aussi, menacera-t-il presque : « la situation va changer …Ce n’est pas parce que l’on  a mis des barrières par ci par là que l’on ne va pas les sauter.  Il ne manquera pas d’adversaires, ce n’est pas parce que tu  as bâillonné des adversaires que tu en manqueras, le pays va changer », dira-t-il à l’endroit du régime.
 
Sur la situation de cette commune, une des plus pauvres de la capitale, il assumera que c’est  un quartier de justification du « Jengu» parce qu’étant « un concentré de pauvreté, d’insécurité et d’injustice ». « C’est pour cela que tout Grand Yoffois doit se mobiliser pour le « Jengu » », invite-t-il.
 
 Prenant date, il soulignera que son premier acte politique lorsque sera élu sera de rétablir le statut de Grand Yoff.
Jeudi 2 Août 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :