Bonne gouvernance : Elimane Kane fait le procès de l’OFNAC


L'Ofnac se transforme en grosse déception dans la lutte contre la corruption au Sénégal. Propos de Elimane Kane de Legs Africa. Selon ce dernier, à sa création en 2012, cet organe avait suscité beaucoup d'espoir relatif d'une part à la forte demande sociale pour une meilleure gouvernance des affaires publiques et d'autre part à une volonté théoriquement affirmée par le nouveau régime de procéder à une gouvernance vertueuse.
Aujourd'hui, à en croire le patron de Legs Africa,les acteurs historiques de la promotion de la bonne gouvernance peuvent déchanter car il lui semble que cette institution de lutte contre la corruption recommandée par la Convention des Nations unis s'est fourvoyée. Elimane Kane de poursuivre en relevant que la structure de contrôle n'use pas des pouvoirs renforcés qui lui ont été conférés à sa création comparée à l'ancienne CNLCC.
Bref, elle est devenue inefficace et amorphe depuis le départ confus de Mme Nafi NGOM,  onclut M. Kane. 
Samedi 6 Octobre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :