Bocar Diongue (Cadre APR) : « Les Parcelles Assainies manquent de tout... »


Pour le responsables politique, membre de la mouvance présidentielle, Bocar Diongue, le régime en place doit accorder beaucoup plus de considération aux attentes des populations des Parcelles Assainies. Car estime-t-il, la localité localité manque presque de tout.
"Pour ce qui concerne les Parcelles assainies, force est de constater que Macky Sall n’a pas encore tenu ses promesses. Le Centre de santé Mame Abdoul Aziz Dabakh Malick, n’est toujours pas érigé en hôpital, alors qu’il l’avait promis aux habitants des Parcelles. Il y a également le stade dont les travaux peinent à finir. L’assainissement qui est un problème crucial aux Parcelles, n’a pas encore trouvé de solution. Ce sont là quelques domaines parmi tant d’autres pour lesquels le président avait fait de fortes promesses, mais qui attendent d’être réalisées", déplore le cadre républicain des Parcelles Assainies, qui invite le chef de l'État à respecter ses engagements envers les populations de sa commune.
Bocar Diongue dénonce également l'inertie des autorités municipales. "Je ne vois pas la touche de la mairie dans le règlement des problèmes des habitants des Parcelles assainies. En termes de bilan, je peux affirmer que celui de l’édile des Parcelles n’est pas reluisant. On a comme l’impression qu’on n'a plus de maire.  Car aux Parcelles, les mêmes problèmes sous l’ère Mbaye Ndiaye sont vécus en ce moment par les habitants, qui ne sentent pas la mairie à leurs côtés".
Jeudi 13 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :