Bitilokho Ndiaye, présidente du Festic : "Les femmes sont vulnérables sur Internet"

La présidente de l'Association des femmes dans les Technologies de l'Information et de la Communication, a reconnu en marge d'une rencontre dans un hôtel de la place, que les femmes restent la couche la plus vulnérable sur Internet. Un état de fait qui semble courroucer Bitilokho Ndiaye. À la tête de cette structure qui oeuvre pour l'épanouissement des femmes dans les TIC, elle a rappelé les efforts consentis pour une présence plus intelligente des femmes sur Internet.


Vendredi 14 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :