Birahime Seck (Forum civil) : « La justice a cessé d'être "juste", un enjeu politique. Dans la perception des Sénégalais, elle est devenue un objet politicien »

Pour une Justice indépendante et crédible, il faut mettre en œuvre les réformes arrivées à maturation. C’est du moins l’avis de Birahime Seck. Le leader du Forum Civil estime qu’il ne s'agit nullement pas de cautionner les « attaques » contre la justice.


« La justice a cessé d'être, "juste", un enjeu politique. Dans la perception des Sénégalais, elle est devenue un objet politicien au profit d'un groupe ou d'un clan, ce qui est dommageable à la transparence et à la promotion de la démocratie », se désole le membre de la Société Civile. 

À ses yeux, le rapport du Comité de concertation sur la modernisation de la Justice « est assurément une bonne base pour apporter les réformes nécessaires au Statut des magistrats, au Conseil supérieur de la Magistrature et à la carte judiciaire du Sénégal. »

Birahime Seck a enjoint les membres de la Cour suprême d'assumer «leurs responsabilités», leur rappelant leur « rôle éminent à jouer au service de l'intérêt général. »
Mercredi 7 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :