Berndé à Touba : Bassirou Niane rappelle les recommandations du Ckeikh

Le magal de Touba, c'est aussi jour de grande fête pour les talibés qui viennent de partout. Des bœufs perdent leurs têtes et les poulaillers se vident. Hommes et femmes s'activent du matin au soir dans les cuisines pour donner à manger à tout ce beau monde. Des recommandations édictées, selon Bassirou Niane, par le fondateur du Mouridisme. Celui qui est chargé de l'accueil, de l'hébergement et de la restauration revient sur l'importance du bernde en période de magal.


Dimanche 28 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :