Basket : La CRBS contre-attaque et colle une plainte à la Fédération de Me Babacar Ndiaye.


Après l'annonce de la traduction en commission de discipline brandie par la fédération sénégalaise de basketball (FSBB) envers six présidents de clubs affiliés à la Convergence pour le renouveau du Basketball (CRBS.) c'est au tour desdits membres de la CRBS d'annoncer une plainte en bonne et dûe forme contre la FSBB dirigée par Me Babacar Ndiaye. 

 

Dans un communiqué signé de la main du Porte Parole du Jour, Magatte Diouf  (Excellence Basket Club Louga), les six présidents de club se sont ligués pour dénoncer ce qu'ils assimilent à un acharnement et un abus d'autorité de la part des fédéraux... 

 

Selon eux,  il était essentiel de rappeler à tous et aux membres de la FSBB que : " La CRBS (Convergence pour le Renouveau du Basketball), est une plateforme  de réflexion (ne disposant d’aucun récépissé et n’est nulle part enregistré comme association ou structure ) qui regroupe plus d’une centaine d’acteurs ( membres de clubs, anciens joueurs, entraîneurs, formateurs, arbitres et officiels de tables." 

 

D'après le document qui nous a été envoyé par l'un des membres de la CRBS mis en cause : " L'unique objectif visé actuellement est de produire un mémo en six (6) thématiques :

 

 

1- Developpement à la base, Formation des cadres techniques et reconversion.

 

2- Organisation, Financement et Déroulement des Championnats N1 et N2.

 

3-Gestion des équipes Nationales.

 

4-Gestion Administrative et Gouvernance Financière.

 

5-Le Basketball dans les Régions, Défis et perspectives.

 

6-Éducation et Conscientisation des jeunes acteurs - Éthique et Déontologie pour une bonne relève."

 

Une manière pour eux de balayer d'un revers de la main les allégations qui laissaient entendre que la CRBS avait pour finalité et ou objectif de remplacer la FSBB à moyen terme. "Bien que le droit d’association soit  consacré par la Constitution du Sénégal, nous tenons à réaffirmer que l’ensemble des clubs et licenciés affiliés à la FSBB prenant part à la réflexion de la CRBS reconnaissent l’autorité et la légitimité de la FSBB qui est la fédération à laquelle ils ont librement et bien naturellement choisi d’adhérer à travers leurs clubs ou leur historique de joueur de basketball." Une précision de taille qui ne devrait toutefois pas suffire à calmer les ardeurs de Me Babacar Ndiaye bien décidé à mettre fin à cette "Tentative de putsch" qui ne dit peut-être pas son nom.

 

Dans le document, Baba Tandian, l'ancien président de la FSBB et ses compères, de fustiger la démarche de la fédération de basketball. "Fort de cette liberté consacrée,  nous n’acceptons pas qu’une interprétation souvent intéressée de nos textes, une dictature qui ne dit plus son nom, l’acharnement, les menaces et le harcèlement, une agression permanente de nos droits et libertés individuelles de citoyens sénégalais ayant choisi le sport comme vecteur de contribution à la vie associative, soient la constante au quotidien dans nos rapports avec notre Fédération et ses élus. 

 

Autant de faits cumulés qui d'après eux justifient largement leur plainte collective contre la FSBB. "Dès lors, les six (6) membres du forum dénommé CRBS cités par le Secrétaire Général Adjoint de la FSBB sur la lettre d’information Numéro 147/2020/FSBB/SG en date du 26 Août 2020, se sont concertés et ont décidé de porter plainte solidairement contre le signataire de cette lettre d’information (largement diffusée dans la presse et auprès des acteurs à travers les ligues régionales) ainsi que toutes les autres personnes ayant participé à cet abus d’autorité et cette campagne de dénigrement (diffusion de fausses informations) à leur encontre."  

 

Par ailleurs, ils ont profité de cette fenêtre pour remettre en cause la légalité même des actions entreprises par le signataire de la lettre d'information. "Et mieux, nous réfutons la qualité et l’autorité du signataire qui ne peut se prévaloir des prérogatives du Secrétaire Général de la FSBB qui doit, selon nos textes, être un cadre administratif du Ministère des Sports (poste vacant n’ayant pas été pourvu depuis le départ de l’ancien Secrétaire Général il y a trois ans.) " Un fait supplémentaire qui sera certainement versé dans le dossier qui présage une lutte fratricide au sien de la famille du basket sénégalais. 

 

À en croire le collectif, suite à la large réflexion menée avec plus d’une centaine d’acteurs réunis au sein de la Convergence pour le Renouveau du Basketball Sénégalais (CRBS) les conclusions de leurs travaux devraient être dévoilés dans les prochains jours.

Samedi 12 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :