Bangui - Arrestation de quatre de ses membres : La MINUSCA rejette catégoriquement les accusations d’atteinte à la sûreté de l’État


Quatre membres du personnel de la MINUSCA chargés de la protection rapprochée du Chef d’état-major de la Force de la MINUSCA ont été arrêtés lundi après-midi devant les installations de l’aéroport international de Bangui-M’poko. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine a rejeté les accusations d’atteinte à la sûreté de l’État qui ont suivi l’arrestation. En effet, selon la mission Onusienne, ces derniers venaient d’accompagner le Chef d’état-major en partance pour la France.
 
La MINUSCA regrette ainsi cet incident et condamne vivement son instrumentalisation sur les réseaux sociaux, dans une tentative de manipulation de l’opinion publique. Dans le cadre de leur dialogue permanent, le leadership de la MINUSCA est en contact avec les plus hautes autorités centrafricaines pour trouver une issue dans les meilleurs délais, a annoncé la même source.
Mardi 22 Février 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :