Bandia : Abdou Karim Sall loue le repeuplement d’espèces en voie de disparition

C’est ce lundi vers 13 heures que la délégation du ministère de l’environnement et du développement durable a pénétré pour une visite de plusieurs heures, la réserve naturelle de Bandia. Grand de 3.500 hectares, ce joyau de réussite écologique offre plusieurs surprises à ses visiteurs. Le ministre de l’environnement Abdou Karim Sall qui est sorti visiblement satisfait de la visite, a loué la présence de ce parc qui a permis le repeuplement d’espèces en voie de disparition comme l’élan de Derby. Le ministre a enfin promis de multiplier ces visites dans les diverses réserves que compte le pays. Il a rappelé l’importance de multiplier de pareilles initiatives dans le pays.


Lundi 22 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :