Bambey : Ayant dissimulé une grossesse avant son mariage, M. Ndoly sera battue à mort par sa mère.


Accusée d'avoir battu à mort sa fille qui avait contracté une grossesse avant son mariage, A. Diouf a été appréhendée, ce mercredi 02 septembre 2020, par la gendarmerie de Mbour. Les faits se sont produits dans le village de Mbafay situé dans la commune de Réfane (département de Bambey).

En effet, le victime M. Ndoly était enceinte de 3 mois alors qu'elle était célibataire. Mais elle avait   dissimulé sa grossesse et sa mère qui n'en savait rien, l’a donnée en mariage à un autre homme. Et c'est au moment de la lune de miel qu'elle a été démasquée par son conjoint et le voisinage. Une situation qui a fortement affecté sa mère.

Emportée par la colère et la honte, A. Diouf a impatiemment attendu l'absence de ses voisins pour s'attaquer à sa fille et la rouer de coups. Son forfait accompli, elle prendra la poudre d’escampette, abandonnant sa fille à son sort. Après une recherche effrénée, la gendarmerie, l’a  retrouvée hier à Mbour. 
Dépêchés sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont acheminé le corps sans vie de la victime au Centre de Santé de Bambey, nous rapporte le journal L'Observateur. 
Jeudi 3 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :