Babacar Sy, inspecteur régional du travail : « À Kolda, 10 entreprises ont enregistré des chômages techniques avec un total de 127 travailleurs … Face au covid-19, aucun licenciement n’a été enregistré ».


Faisant face à Dakaractu ce samedi 06 juin, l’inspecteur régional du travail Babacar Sy est revenu sur la situation régionale des travailleurs et employeurs pendant cette pandémie de covid-19.

« À Kolda, 10 entreprises ont enregistré des chômages techniques  dans le formel avec un total de 127 travailleurs. Mais l’employeur a promis de maintenir les 70% de leurs salaires. Toutefois, parmi ces entreprises, certaines n’ont pu payer les travailleurs, ce qui fait l’objet d’une requête au niveau de l’inspection du travail. Il y a même une affaire pendante au tribunal par le biais du référé social. Parmi ces 10 entreprises, on peut dire qu’il y a deux qui ne sont pas en conformité par rapport au paiement du salaire. Il y a 10 autres entreprises  qui sont impactées par la réduction des travailleurs sans fermer en continuant de travailler mais les employés auront un gain réduit à cause du couvre-feu qui a été installé », explique-t-il.

Selon lui, « l’inspection régional a eu à faire d’abord des activités de sensibilisation auprès des travailleurs et du patronat sur l’ordonnance du 08 avril du président de la République aménageant les mesures dérogatoires au licenciement et au chômage technique durant la période de la pandémie.  À partir de cette ordonnance, on ne pouvait plus licencier que sur le fondement de la faute lourde. Heureusement à Kolda aucun licenciement n’a été enregistré »

Revenant sur les éventuelles sanctions, il précise : «  les sanctions vont venir car si un travailleur n’a pas reçu sa rémunération, ce dernier va saisir l’inspection du travail qui va recueillir sa plainte. Et en cas de non compromis, le travailleur pourra aller au tribunal et faire le référé social car le salaire a un caractère alimentaire. Mais, n’oublions pas aussi que nous sommes en période de crise et à l’impossible nul n’est tenu ».

L’administration du travail a élaboré un formulaire pour  les distribuer à toutes les entreprises impactées afin de les recenser. Le président de la République a promis d’accompagner toutes les entreprises qui maintenaient les salaires à 70%. Il y a aussi la plateforme mise en place pour que les entreprises remplissent ce formulaire numérique et se rapprochent sans se déplacer. Cependant, l’entreprise devra retirer l’attestation d’engagement complétive à l’inspection du travail après vérification si elle a respecté le paiement des 70% du salaire durant la pandémie, d’après lui toujours.
Samedi 6 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :