BOYCOTT DES DÉPUTÉS - L'AFP de Touba souhaite la révision du règlement de l'Assemblée et le règlement des salaires au prorata des présences


BOYCOTT DES DÉPUTÉS - L'AFP de Touba souhaite la révision du règlement de l'Assemblée et le règlement des salaires au prorata des présences
'' La décision des députés de  l'opposition de boycotter la réception du Chef de l'État Cap-Verdien par l'Assemblée nationale est une trahison subie par le peuple Sénégalais ''... Voilà qui est l'avis de l'Alliance des Forces de Progrès, section de Touba.

 Dans une déclaration faite, jeudi après-midi à Touba,  les progressistes ont énergiquement déploré le comportement de ces parlementaires estimant que les Sénégalais doivent réclamer des comptes à leurs élus. Selon Bassirou Gaye, '' il est désormais plus que nécessaire de procéder à une révision du règlement intérieur de l'hémicycle. Il faut qu'il soit procédé de la même manière que l'État fait avec les enseignants grévistes. Les députés boycotteurs, absentéistes doivent être victimes de ponctions salariales.  C'est au prorata de leur présence qu'ils doivent être rémunérés.  Ils ne sont pas élus pour rester chez eux, mais pour aller siéger à l'Assemblée et, voter les lois et défendre les intérêts des populations. ''

Bassirou Gaye de boucler son discours par saluer '' la conduite magistrale des débats le 19 Avril dernier par le Président Moustapha Niasse '' qui, dit-il, '' a géré toutes les humeurs, calmé toutes les ardeurs et veillé à ce que le vote de la loi  se déroule conformément aux textes en vigueur... ''
Vendredi 27 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018