BOUNKILING (Sédhiou) : La cité religieuse de Taslima a célébré le gamou ce mercredi 28 octobre.


La cité religieuse de Taslima a célébré le maouloud dans l'effervescence, la nuit du mercredi 28 au 29 octobre. À ce titre, la cité à travers son Khalife général El Hadj Sidya Diaby a listé ses priorités malgré les efforts notés dans sa cité sainte.

Pour lui, il est urgent aujourd’hui que l’État construise une cité des hôtes dans le programme de modernisation des cités religieuses. Lors de la célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète(psl), la cité religieuse peine à loger ses hôtes durant ce grand évènement qui réunit de nombreux fidèles venus même de la sous-région.

À cela, s’ajoute l’achèvement de la construction du lycée franco-arabe qui est fondamental pour l’éducation des enfants. Pour lui, cet établissement manque de salles de classe, d'équipements informatiques, tables-bancs entre autres. Mais également, il souhaiterait disposer d’une salle de conférence pour accueillir les nombreux fidèles venus pour la cérémonie. 

Il faut rappeler que le Maouloud célébré ce 28 octobre a été initié depuis 1945 par Mohamad Fodé Diaby, père de l’actuel khalife. Ce dernier a prié pour l’union des cœurs et pour un Sénégal de paix et solidarité nationale. Au menu de cette célébration il y avait lecture du Saint Coran, chants religieux, conférence sur la vie et l’œuvre du prophète Mohamed (Psl). 

Au cours de cette célébration, le porte-parole du Khalife El Hadj Khalifa Diaby de revisiter la vie et l’œuvre du prophète Mahomed (Psl) : « Nous célébrons le Maouloud pour rappeler aux fidèles musulmans le bon comportement du musulman. L’Islam est une religion de paix et de tolérance depuis son origine jusqu’à nos jours. C’est pourquoi, l’éducation religieuse de l’humain est primordiale dans la pratique de l’Islam. Ainsi, la prière est un maillon important mais doit s’accompagner de bons actes dans une paix du cœur intérieure. Donc Mahomed a toutes ces qualités qui font de lui notre référence. » 

Pour le bon déroulement du Maouloud, toutes les dispositions sanitaires ont été prises pour lutter contre la propagation du coronavirus. 
Jeudi 29 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :