BOUGANE GUÈYE À TOUBA : « Mon groupe ne doit absolument rien au fisc. Si on fait une amnistie fiscale, on va bénéficier de quoi? »


C'est non sans rappeler au préalable que sa visite avait pour but exclusif de remettre ses 25 000 masques au Khalife Général des Mourides en guise de participation à l'effort de guerre contre la covid19, que Bougane Guèye Dani a accepté d'évoquer les remous qui gangrènent son groupe et qui sont perpétrés par certains de ses  anciens travailleurs. Ces derniers l'ont accusé de payer de modiques salaires et d'avoir pris des décisions unilatérales défavorables à leur encontre.  

Visiblement irrité par le traitement ( tendancieux) de cette information par une partie de la presse, le Directeur général de Dmédias se plaira de faire quelques  précisions. "Je ne suis pas très impliqué même si je suis le Directeur de Dmedias. Nous avons des directions qui gèrent ça. La meilleure des réponses est venue des journalistes eux-mêmes. Des personnes  qui sont régulièrement embauchées dans cette maison ont sorti des vidéos pour parler des traitements dans cette maison qui respecte toutes les conditions et la convention collective." 
Bougane d'ajouter que "Dmédias est l'un des rares groupes ou le seul qui soit en règle avec toutes les institutions sociales de ce pays."

En conséquence de ce qui précède, il  ajoutera : "Le Président de la République a annoncé une amnistie fiscale. On ne doit absolument rien à l'administration fiscale. Si on fait une amnistie fiscale, on va bénéficier de quoi? Je suis l'une des rares personnalités qui emploient au moins 500 personnes..."
Jeudi 1 Octobre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :