BILAN DU MAGAL 2020 : « Les indicateurs épidémiologiques se sont effondrés 15 jours après le magal » (Professeur Lamine Guèye)


À la question posée de savoir si le magal de Touba allait provoquer une nouvelle vague de contamination à la covid19,  l'Unité d'alerte et de Prévention Épidémiologique vient de donner ma réponse. Et pour le faire, le professeur Lamine Guèye s'est exprimé lors de la cérémonie de restitution des activités du Grand magal à l'initiative du comité d'organisation.

" Nous étions en mesure de nous prononcer 08 jours après le grand magal, mais nous avons préféré attendre 15 jours. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de dire que le magal n'a nullement favorisé  une quelconque propagation du virus de la covid19.  Autant dire que les indicateurs épidémiologiques se sont effondrés 15 jours après l'événement", dira l'ancien recteur de l'université de Bambey. 

L'universitaire et coordonnateur de l'Unité  d'Action et de Prévention Épidémiologique de donner quelques chiffres signalant que : - 408 cas positifs ont été détectés 14 jours avant le 18 safar et 302 cas 15 jours après, - 232 cas contacts décomptés 14 jours avant et 163 cas contacts 15 jours après. Par rapport aux cas graves, il dira que 205  ont été listés 15 jours avant le magal et 76 quinze jours après. Idem pour le nombre de décès qui en était à 10 quinze jours avant le magal et à 07 quinze jours après...
Mardi 20 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :