BIGNONA / Le proviseur du Lycée Ahoune Sané, le censeur et un surveillant relevés de leurs fonctions : Pastef annonce une manifestation.

Tout est parti de la constatation de l'effigie de "Sonko président" sur des copies de composition d'élèves du lycée Ahoune Sané de Bignona. L'inspecteur d'Académie de Ziguinchor, sur instruction du ministère, a notifié le relèvement du proviseur de ce grand lycée de la commune de Bignona ainsi que du censeur et un surveillant.
Pastef Bignona mis au parfum de cette décision, la dénonce vigoureusement. Yaya Diémé, chargé de communication du directoire départemental, annonce une marche demain à Bignona pour protester contre cette décision et dénoncer ce qu'ils appellent "une énième intimidation", car souligne-t-il, ils ont reçu des informations faisant état de la descente des enquêteurs chez eux.
Appelé pour donner sa version des faits, l'inspecteur d'Académie de Ziguinchor soutient que la décision est prise pour permettre le bon déroulement de l'enquête...


Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :