BARGNY/SENDOU : « La Centrale Électrique du Sénégal (CES) va construire une école de 12 classes, un poste de santé et probablement d'autres infrastructures » (M. Mor Sèye Fall, coordinateur)

La Centrale électrique du Sénégal (CES) de Bargny, en collaboration avec les femmes du site de transformation des produits halieutiques de Khelcom a organisé une cérémonie de rupture du jeûne (ndogou). Cette belle initiative a vu la participation exceptionnelle des élèves du lycée de Bargny, de l’école élémentaire de Minam, du comité local des pêcheurs, de la mairie de Sendou et de celle de Bargny, mais aussi la présence particulière d’une icône de la localité, en l’occurrence le Vieux Daouda Guèye.
Le coordinateur communautaire de la CES, M. Mor Sèye Fall, est largement revenu sur leur cohabitation avec les voisins qui avaient des craintes par rapport à l’implantation de ladite société qu’elle considérait comme une chose nuisible à leur santé, mais aussi à l’environnement. Mais force est de constater qu’il n’en est rien et c’est à la limite même, une bonne chose. Il a aussi parlé de leurs relations avec la Sénélec et de leur volonté de faire "du site un espace moderne, avec la construction d’une école de 12 classes, d'un poste de santé et probablement d’autres infrastructures..."


Samedi 1 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :