Avortement : Mary Thérèse Mendy affirme qu’elle ignorait être enceinte et est condamnée


Avortement : Mary Thérèse Mendy affirme qu’elle ignorait être enceinte et est condamnée
Veuve et mère de 3 enfants, Mary Thérèse Mendy a comparu ce jeudi 12 août 2021 devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des faits d'avortement.
Devant le prétoire, la prévenue n'a pas reconnu les faits qui lui sont reprochés, du fait de ce qui suit : « ce jour-là, il faisait très chaud dans la maison et je suis montée sur la terrasse pour me rafraîchir. Au moment de descendre, la lampe des escaliers ne fonctionnait pas, ce qui a provoqué ma chute. En effet, j'ai glissé des escaliers parce que tout était sombre. Après la chute, j'ai commencé à avoir des maux de ventre. Le lendemain, j'avais commencé à saigner et on m'a conduit dans un premier temps à l'hôpital américain. Et ensuite dans une clinique où j'ai fait une échographie qui révélait l'avortement. C'est sur ces entrefaites qu'ils ont appelé la police après m'avoir fait passer un interrogatoire. J'ai trois enfants. Mon mari est décédé en 2016. Actuellement, j'ai un fiancé », s'est-elle défendue.
Pourquoi n'avez-vous pas constaté que vous étiez enceinte? Lui demande le juge. Elle répond : « Je n'avais qu'un seul mois de retard. Je ne savais même pas que j'étais enceinte ». Pis, le juge lui rappelle que le rapport médical indique qu'il y a une rétention de plan centrale. « Je n'ai jamais avorté indépendamment de ma volonté », a-t-elle déclaré. Le parquet a requis une application de la loi. Quant à la défense, elle plaide pour la relaxe de la prévenue.
 Finalement, le juge l'a déclarée coupable avant de la condamner à 6 mois assortis de sursis avec une amende de 100.000 francs Cfa.
Vendredi 13 Août 2021
Dakar actu




Dans la même rubrique :