Aux responsables de la communication du régime : Arrêtez la réaction, soyez offensif ou dégagez…

« L'art n'est pas la représentation d'une belle chose, c'est la belle présentation d'une chose »


Cette citation du Philosophe Emmanuel Kant, suffit largement pour inspirer chaque responsable de communication, qu’il soit institutionnel ou politique. D’autant plus que vous de la communication du régime ;

Vous qui avez la charge de notre communication ; Vous à qui incombe la communication de la majorité ; Vous qui devez assurer la bonne communication du président de la République ;
Votre tâche est d’autant plus aisée, qu’on n’exige de vous que la belle présentation d’une belle chose : les incontestables réalisations du Chef de l’État. Qui, en 5 ans seulement, ont largement dépassé celles de toutes les gouvernances confondues depuis les indépendances, de Senghor à Abdoulaye Wade en passant par Abdou Diouf.
Les infrastructures à travers les routes, l’eau et l’assainissement avec les milliers de forages et les Édicules ruraux, la sécurité avec les impressionnant et rassurant équipements exhibés lors du défilé que personne n’ose plus nier, la santé entre gratuités (césariennes, dialyse,  prise en charge des enfants de moins de 5 ans) et couverture universelle, l’agriculture aux performances exceptionnelles liées aux nouveaux équipements et à l’efficience de la subvention étatique, l’énergie avec le repositionnement incontestable de la Senelec, le social avec les bourses familiales et les cartes d’égalité de chance… Il y a tellement de belle choses réalisées par le Chef de l’État, Macky SALL que, même qu’un piètre communicant… peut présenter d’une très belle manière.
Vous responsables de la communication de la majorité dirigée par le Président, Macky SALL, arrêtez de vous complaire dans la réaction négociée dans les médias… Soyez plus offensive par la pertinence ou dégagez…
Monsieur le Président, revoyons la communication de notre camp avec une évaluation objective et tirez toutes les conséquences que cette situation de compétition médiatique et médiatisée que l’opposition nous impose commande.
Abdoulaye KHOUMA, COJER
Jeudi 5 Avril 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :