Autorisé à quitter Bissau, l'ancien Premier ministre Aristides Gomes atterrit à Dakar.


L'ancien Premier ministre de Guinée Bissau, Aristides Gomes s'était réfugié depuis mars 2020 au siège des Nations Unies. Onze mois après, il a quitté le pays vendredi dernier pour des raisons médicales, à bord d'un avion affrété spécialement par l'Onu. L'appareil avait pour destination Dakar.

Le représentant du secrétaire général des  Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas a conduit la médiation ayant permis d'arriver à cette issue.

Les présidents sénégalais et nigérians auraient joué un rôle important dans le dénouement de cette crise. C'est du moins ce qu'a déclaré le président Embalo lors de son face à face avec les journalistes à Bissau. «Il y a eu des interventions du président du Sénégal Macky Sall et du président du Nigéria Muhammadu Buhari qui m'ont dit que s'il n'avait rien, il valait mieux le laisser sortir », a confié le chef de l'Etat guinéen aux journalistes.

Cependant, il a précisé n'avoir rien à voir avec les soucis judiciaires de l'ancien Premier ministre.
Au même titre que Domingos Simoes Pereira, candidat malheureux du PAIGC à la dernière présidentielle et actuellement en exil au Portugal, Aristides Gomes est visé par une enquête pour détournement de deniers publics. 
Dimanche 14 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :