Augustin Senghor (Président FSF) : « On a l’avantage de connaître nos adversaires »


Présent en Egypte à l’hôtel Ritz Carlton du Caire, le président de la fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, a livré ses impressions après le tirage au sort. 

 

Les "Lions" qui ont fini dans le groupe H avec la Namibie, le Kenya et le Congo s'en tirent bien. D'ailleurs le patron du football sénégalais trouve que : «  Le tirage est moins compliqué. Mais en même temps,  il faudra respecter nos adversaires. »

 

Augustin Senghor de rajouter que le Sénégal a l’avantage de connaître  ses adversaires : « On a l’avantage de connaître nos adversaires à savoir la Namibie et le Congo avec qui on a déjà partagé le même groupe. Donc on n’ira pas forcément en terre inconnue », soulignera-t-il.

 

Après avoir attendu 17 ans avant de retrouver le mondial après l’épopée de 2002, une deuxième qualification d’affilée à la coupe du monde, suite à l’édition 2018, reste l’objectif affiché, a réaffirmé le président de la fédération de football. « Le tirage peut être abordable sur le papier. Mais c’est sur le terrain qu’il faut le rendre simple et abordable.» 

 

D’après lui, tout sera mis en œuvre pour permettre à la sélection nationale de voyager dans des conditions idoines comme c’est le cas depuis quatre à cinq ans maintenant…

Mercredi 22 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :