Audience au Palais : Macky Sall a savonné les apéristes


Le chef de l’Etat est en pleine campagne. En plus d’avoir ventilé des superviseurs un peu partout dans le pays pour remobiliser ses troupes, il a entamé des  consultations avec ses responsables. Le week-end dernier, pendant plusieurs tours d’horloge, il a reçu les responsables de Dakar qu’il a savonné littéralement. D’après Macky, c’est inacceptable que Dakar qui a près de 80 % des nominations ne puisse lui valoir que 7% de l’électorat national. Chiffres à l’appui, il a déclaré qu’à l’exception de Gorée, le score dans toutes les communes se situe entre 29 et 39 %. En conséquence, il s’est offusqué que Dakar ait réduit le score national de Benno. D’après lui, Benno a opéré une razzia presque partout sauf dans la région de Dakar. Et d’ailleurs, dit-il, c’est pourquoi, son taux national de vote a chuté à 49%. Il enjoint les responsables qu’il rétrograde tous au niveau de militant tout court à aller travailler pour inverser la tendance. Après son discours de feu, il a donné la parole à une quarantaine de personnes. Aussi a-t-il demandé à Mbaye Ndiaye, Amadou Ba et Diouf Sarr de convoquer toutes les sensibilités en vue de la mise en place d’un directoire. « Je ne veux plus entendre parler de chef. Tout le monde est militant. Cette élection, c’est mon élection. Je vous enjoins de travailler dans l’unité pour gagner Dakar ou au pire réduire le fossé», a-t-il insisté non sans rappeler sous un ton menaçant qu’il n’exclut pas de redistribuer les rôles avant même la présidentielle et en fonction du travail des différents acteurs.
L'As
Lundi 15 Janvier 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :