Attentat à Strasbourg : ce que l’on sait

Une fusillade a éclaté en début de soirée dans le centre-ville de Strasbourg. Plusieurs morts et blessés sont à déplorer.


Mardi soir, vers 20 heures, une fusillade s’est produite dans l’hypercentre de Strasbourg (Bas-Rhin), près du célèbre marché de Noël. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête. Le bilan, encore provisoire, pourrait être lourd.

Au moins deux morts et onze blessés

La préfecture du Bas-Rhin dénombre pour l’instant deux morts, sept blessés graves et quatre blessés légers à la suite de la fusillade. Tous ont été évacués vers le centre hospitalier de Strasbourg.

Les circonstances précises du drame restent à éclaircir, mais le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête. La piste terroriste est donc privilégiée.
Le tireur fiché S en fuite
Les autorités sont à la recherche d’un tireur qui a été identifié et blessé par des militaires de Sentinelle avant de prendre la fuite, selon la police. Dans l’échange de coups de feu, un militaire de l’opération a été blessé.
Un « échange de coups de feu s’est produit dans le quartier où il se serait retranché », a aussi précisé la police.
Selon nos informations, l’assaillant est né en 1989 à Strasbourg. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a précisé qu’il était connu des services de police pour un braquage. Il est aussi connu des services de la DGSI et fiché S.
Il devait être interpellé mardi matin par les gendarmes, selon une source proche dossier.

Les Strasbourgeois calfeutrés

En conséquence, le ministère de l’Intérieur a recommandé aux habitants de rester chez eux. Le marché de Noël, qui était terminé, est fermé, tout comme les commerces environnants. Une cellule d’information du public (CIP) a été ouverte, joignable au 0 811 000 667.
Mardi 11 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :