Attaques contre le président du TGI de Fatick : L’Ums condamne « fermement » la sortie du Secrétaire général du Sytjust.


L’Union des magistrats du Sénégal (UMS) a condamné « fermement les attaques » de Me Ayé Boun Malick Diop, secrétaire général du Sytjust, dirigées contre des chefs de service. Ces derniers « n'ont fait que se conformer à leurs obligations professionnelles », selon le communiqué des magistrats rendu public ce dimanche.

« L'UMS rappelle s'être engagée pour une solution heureuse face aux perturbations nées de la grève du SYTJUST et souhaite que les bonnes relations entre membres de la famille judiciaire soient préservées » ; lit-on dans le communiqué.

L’organisation dirigée par Souleymane Téliko invite le greffier « à éviter de personnaliser le débat », lui demandant ainsi à « user des voies légales prévues en la matière », en cas d'objections.  

Dans une sortie faite dans la presse, rappelle l’Ums, le SG du Sytjust, réagissant à la demande d'explication qui lui a été servie par le Président du Tribunal de Grande Instance de Fatick pour abandon de poste, s’est livré à des attaques personnelles contre ce dernier et le Premier Président de la Cour d'appel de Kaolack, qu'il accuse d'être instrumentalisés par le Ministère de la Justice.
Dimanche 19 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :