Attaques Jihadistes : 58 personnes tuées près de la frontière Malienne.


58 personnes ont été tuées lors des attaques jihadistes présumées qui ont eu lieu le lundi 15 mars 2021 dans l’Ouest du Niger près de la frontière Malienne. Une zone qui depuis des années est le théâtre d’actions violentes de la part de groupes armés liés à Al-Qaïda et à l’organisation État Islamique. Ces violences ont été les premières notées depuis l’élection du président Mohamed Bazoum le 21 février.

Pour rappel, une première attaque a eu lieu le lundi dans l'après-midi et a visé un véhicule transportant des passagers sur l'axe Banibangou-Chinégodar, dans la région de Tillabéri, provoquant une vingtaine de morts selon des sources locales.

D'autres attaques ciblant des villages ont été perpétrées dans la soirée de lundi vers 18 h locales (17 h GMT) par des bandits armés, faisant une trentaine de tués, selon une source sécuritaire.

Ces attaques n'avaient pas encore été confirmées mardi soir par le gouvernement. La région de Tillabéri a été la cible des pires attaques jihadistes qu'a connues le Niger. La région de Tillabéri demeure instable malgré d'importants efforts pour tenter de la sécuriser...
Mercredi 17 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :