Association de malfaiteurs : Le gang qui subtilisait les rails du « TER » encourt une peine de 1an ferme


Association de malfaiteurs : Le gang qui subtilisait les rails du « TER » encourt une peine de 1an ferme
M.Diop, A.M, D.D et Nd.F ont comparu devant le juge des flagrants délits pour association de malfaiteurs. Les prévenus ont nié les faits pour lesquels ils sont poursuivis même s’ils les avaient reconnus à l’enquête de police.
 M.Diop l’un des prévenus a déclaré avoir été arrêté sur l’espace de la voie ferrée, mais il ne détenait rien de compromettant. Les autres prévenus ont eux argué que c’était leur lieu de travail.
 Les gendarmes ont déclaré que les mis en cause ont été surpris par la brigade de Thiaroye en train de découper les traverses des rails. Et qu’il y a eu même des scellés rendus aux agents du chemin de fer.
L’agent judiciaire de l’état a accusé les mis en cause d’être de mauvaise foi. Il a indiqué que leurs actes étaient un manque de civisme notoire. Selon l’AJ toujours, ce sont des habitués des faits et ils avaient tout un arsenal mais aussi un moyen de locomotion pour déplacer leur butin.
L'État du Sénégal a subi un préjudice dans cette affaire, a-t-il finalement déclaré. Il a demandé au tribunal de noter sa constitution de partie civile et réclame une somme 2 millions de FCFA
Le ministère public a dans le même sillage que l’AJ, indiqué que l’un des prévenus avait fait des déclarations circonstancielles. Il avait désigné ses acolytes à la barre et a tenté de revenir sur ses déclarations. « Ils sont tous de mauvaise foi pour se soustraire à l’action de la justice. Les dénégations ne peuvent pas prospérer, ils sont totalement inconscients du danger qu’ils encourent. Ce sont des faits qui méritent une répression sévère. Les faits sont constants et ils sont tous coupables » a-t-il dit. Il a requis une  peine de 1 an ferme.
L’avocat de La Défense a indiqué que rien ne permet d’incriminer son client. Il y a un problème d’imputabilité a-t-il dit. « Je demande la relaxe pure et simple » a-t-il conclu.
Le délibéré sera fixé demain.
Mercredi 31 Janvier 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :