Assises de Bargny / Campagne de reboisement : « 1.400 arbres plantés sur 2.000 prévus par an pour un objectif de 10.000 en 5 ans » (Maire)


En marge de la journée mondiale de la propreté le 19 septembre passé, la commune de Bargny avait lancé officiellement  ses assises sur la propreté et le cadre de vie qui dura 3 jours. Lors de la cérémonie de clôture de ces assises, ce lundi 21 septembre 2020 au complexe culturel, l'édile de la commune Gaye Abou Amed Seck a saisi l'occasion pour faire le point sur le travail de terrain qu'ils sont en train de mener ces derniers jours sur le plan de la gestion du cadre vie et des déchets à l'échelle des quartiers. "On est parti dans les quartiers rencontrer les acteurs pour échanger avec eux, pour avoir un plan de gestion du cadre de vie et un plan de gestion des déchets à l'échelle des quartiers. Nous avons pensé que c'est utile d'avoir des plénières, mais c'est aussi utile d'avoir une démarche de terrain. En marge de ces assises, nous avons également fait du reboisement. Cette campagne ci, concerne  1.400 arbres et l'objectif c'est de 2.000 par an soit 10.000 arbres en 5 ans". 

Ainsi, le maire de commune de poursuivre que le rôle de la maison de l'environnement et du développement durable récemment inaugurée est de promouvoir l'éducation environnementale dans les écoles, lutter contre l'érosion côtière et une partie sur financement de la commune. Suite à tous ses efforts qui sont en train d'être menés pour un bon cadre de vie et de propreté, Gaye Abou Amed Seck a lancé une alerte à l'État sur une éventuelle implantation d'une usine de sidérurgie à Bargny qui risque de compromettre tout ce travail.   
Mardi 22 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :