Assemblée nationale : les parlementaires adoptent le projet de LFR 2021 arrêté à 4.544 milliards, pour booster les secteurs de la santé, de l'énergie et de l'emploi des jeunes.


La commission des finances et du contrôle budgétaire s'est réunie ce lundi 21 juin pour l'adoption du projet de loi N09/2021 portant loi de finances rectificative pour l'année 2021.

Venu représenter le gouvernement, le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a affirmé que le projet de loi de finances rectificative pour l'année 2021 est arrêté à la somme de 4. 544,6 milliards comprenant 878,8 milliards pour le service de la dette, contre 4.589,2 milliards FCFA dont un service de la dette de 946,3 milliards FCFA au titre de la LFI, soit une baisse de 44,6 milliards FCFA en valeur absolue et de 1 % en valeur relative. Ainsi, ce projet qui consiste à adopter de nouveaux paramètres économiques, va toucher généralement les secteurs de la santé, de l'énergie et de l'emploi des jeunes.

Le projet de loi a d'abord pour dessein d'accompagner l'opinion et de mettre en œuvre une stratégie de vaccination étendue à toute la population en deux phases, afin d'assurer une protection des cibles les plus fragiles et d'interrompre la chaîne de transmission de la maladie. Le projet de loi de finances rectificative a consacré une allocation budgétaire supplémentaire de 40 milliards de FCFA au ministère de la Santé et de l'action sociale. 

L'autre objectif du projet de  loi N09/2021 est relatif à l'emploi des jeunes.

Ainsi, pour la mise en œuvre du programme "XEYU NDAW ÑI" qui vise généralement la création directe d'emplois publics, l'aide à la création d'emplois privés et l'insertion socioprofessionnelle, le renforcement des capacités et la formation ainsi que la promotion de l'auto-emploi, les parlementaires ont adopté à la majorité le projet de LFR, qui prévoit un montant de 150 milliards de FCFA à cet effet. 

Il est également indiqué que le projet de loi consacre un financement complémentaire au secteur de l'énergie à la suite de la remontée des cours mondiaux du pétrole, pour un montant de 39 milliards de FCFA...
Jeudi 24 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :