Assemblée nationale : Moustapha Niasse s’explique sur le nombre restreint de députés participant à cette plénière.


La procédure qui a été à l’origine de la configuration exceptionnelle de l’Assemblée nationale, ce mercredi 1er avril 2020, et le nombre restreint de députés participant à cette plénière singulière dans l’histoire de notre pays, sont l’expression de notre volonté commune et solidaire de contribuer à l’effort de sensibilisation, dans une approche à la fois pédagogique et pratique, conformément aux dispositions de la loi. C’est du moins ce qui est ressorti des propos de Moustapha Niasse, Président de l’Assemblée nationale. 
 
Celui-ci a fait cette déclaration ce mercredi 1er avril 2020, lors de la séance plénière portant sur le vote du Projet de loi habilitant le Président de la République à prendre, par ordonnances, des mesures relevant du domaine de la loi pour faire face à la pandémie du Covid-19.
 
Le président Niasse en a profité pour rappeler que ‘’du 24 au 28 mars 2020, le Chef de l’État a reçu toutes les sensibilités politiques représentées à l’Assemblée nationale et les forces vives de la Nation, dans le but de s’entretenir avec elles des impératifs de l’heure, pour la construction de l’avenir’’.
 
Dans un élan patriotique unanime, tous ont décidé, a-t-il ajouté, de s’engager dans la bataille pour la survie et la vie de notre Nation. Il a salué d’ailleurs, ‘’la réaction positive et la détermination de tous (ses) collègues qui, dans leur diversité, ont fait corps autour des objectifs du Chef de l’État. Cette cohésion sur les cimes de l’Histoire en mouvement est restée intacte, lors des réunions du Bureau et de la Conférence des Présidents, le 30 mars 2020’’.    
 
 
Mercredi 1 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :