Assemblée nationale / Le ministère des finances et du budget table sur une hausse de 104,1 milliards.


L’Assemblée nationale a convoqué ce vendredi 15 novembre une séance plénière pour l’examen du Projet de loi n°13/2019 portant deuxième loi de Finances rectificative pour l’année 2019.

À l’occasion, le ministre des finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo a tablé sur une hausse de 104,1 milliards en valeur absolue et 2,6% en valeur relative. Il a indiqué au préalable que ce second projet de loi de finances rectificative s’équilibre en recettes et en dépenses à 4092,74 milliards de F CFA.

À noter que dans cette hausse 4 106 496 982 CFA sont issus des recettes de péage des autoroutes Ila Touba, AIBD-Mbour et AIBD-Thiès.
Vendredi 15 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :