Assemblée nationale : Fatma Diop hérite du poste de 8ème vice-présidente, Toussaint Manga soupçonne un deal avec le régime en place


Le député libéral Fatma Diop a hérité du poste de 8ème vice-présidente de l’Assemblée nationale en remplacement de Pape Diop. Cela fait suite à de vives altercations qui avaient éclaté dans la salle, avec les femmes parlementaires qui réclamaient le respect de la parité. Après concertations entre les membres du groupe Liberté et Démocratie, la libérale Fatma Diop a déposé sa candidature sans l’aval de ses frères de parti.

Ce que Toussaint Manga trouve injuste. « Comment un règlement intérieur qui était valable l’année passée peut ne pas l’être pour cette année ? », s’interroge-t-il.

Ce dernier y voit un parfum de deal avec le pouvoir.  Ce qui est battu en brèche par le président du groupe parlementaire Bby Aymirou Gningue. Ce dernier estime que « ce n’est pas à la majorité d’arbitrer leurs querelles de parti »
Vendredi 12 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :