Assemblée générale extraordinaire de l'AMS : Les maires du Sénégal se retrouvent pour renforcer les politiques publiques et l'emploi des jeunes.


L'association des maires du Sénégal s'est retrouvée ce matin à Dakar pour statuer sur les politiques publiques, notamment la question de l'emploi des jeunes.

En effet, il s'agit concrètement de mettre en exergue, les perspectives de territorialisation de ces politiques enclenchées par l'État du Sénégal dans un contexte de relance de la politique d'emploi.

Ces élus, à travers cette rencontre de ce matin, ont reconnu qu'ils doivent être au premier rang et envisagent de jeter les nouvelles bases qui se profilent.

Différentes personnalités, dont le ministre de la santé et de l'action sociale, par ailleurs maire de Yoff, le maire de la ville de Guédiawaye, Aliou Sall et président de l'Association des maires du Sénégal, le ministre Oumar Guèye, Maire de Sangalkam, Astou Ndiaye, maire de Ndiaffate, et la maire de la ville de Dakar,  Me Oumar Youm, maire de Thiadiaye et d'autres maires venant de différentes régions du Sénégal.

Cette rencontre matinale a passé en revue  les actions menées par l'État du Sénégal à travers les politiques de développement économique et sociale.
Comme le souligne le ministre Oumar Guèye, plusieurs politiques de développement ont été engagées par le président de la République. 

Pour les collectivités territoriales, le président de la République a fait d'énormes innovations pour soutenir les maires dans le domaine de l'équité territoriale. Ainsi, "on parlera de la territorialisation des politiques publiques qui prend en compte les maires afin qu'ils puissent prendre en charge à travers des ressources renforcées, les politiques de développement de leurs localités respectives", souligne le ministre des collectivités territoriales.

Retenons que dans cette rencontre, il a été précisément question, de parler de la question de la jeunesse et de son autonomisation dans le domaine de l'emploi. Les élus ont salué le fait que le président de la République veuille territorialiser cette question de l'emploi des jeunes. Donc, les maires se sont réjouis de cette décision, car il y'a certains projets qui peuvent être de la compétence des élus pour développer des emplois au niveau des communes...
Dimanche 11 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :