Assemblée générale : Comment l’UMS prépare la succession de Souleymane Téliko.

À l'Assemblée générale de l’Union des magistrats sénégalais, ce samedi, le président Souleymane Téliko dont la succession est ouverte, va annoncer son départ, après deux mandats à la tête de l’UMS.


L’AG se tiendra dans un format particulier, sans la présence physique des membres, qui y participeront en visioconférence par mesure de précaution sanitaire. 

Le président sortant va ainsi prononcer un discours d’au revoir à travers un moyen numérique. Il dressera ainsi le bilan de ses deux mandats écoulés, son trésorier présentera un rapport financier.

Après, il sera question bien sûr de la succession de Souleymane Téliko, qui passera le témoin, à la suite d’un vote. D’ailleurs, cinq bureaux régionaux, chargés de recenser et de transmettre les votes, seront installés à Kaolack, Saint-Louis, Ziguinchor, Dakar et Thiès, où le matériel électoral commence à être acheminé en vue du vote.

Dans ces cinq Cours d’appel, les magistrats membres de l’UMS seront appelés à procéder à l’élection d’un nouveau président et au renouvellement du bureau.

Sur un bulletin de vote unique où figurent les noms des candidats en compétition, des cases sont destinées à être cochées par l’électeur pour exprimer son vote.

« Il y a des postes pour lesquels il y a un besoin de voter, parce qu’ayant plusieurs candidats. Il y a des postes où une seule personne a affiché son ambition d’être élu », nous apprend-on.

À noter que le Conseil d’administration de la coopérative d’habitat sera aussi renouvelé. Sur les 11 candidats, les 9 ayant reçu une majorité des votes seront déclarés membres élus.
Vendredi 6 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :