Assassinat du scientifique Mohsen Fakhrizadeh : Téhéran accuse Tel Aviv.


La République Islamique d'Iran a perdu un éminent scientifique. Mohsen Fakhrizadeh, qui travaillait dans le domaine nucléaire de l'Iran a été assassiné, ce vendredi 27 novembre, dans les faubourgs de Téhéran par des personnes pas encore identifiée. 

C'est sur Twitter, que Mohammad Javad Zarif, ministre des affaires étrangères iranien, a accusé directement Israël qui, selon lui, a envoyé des terroristes pour l'assassiner. 

« Des terroristes ont assassiné aujourd’hui un éminent scientifique iranien. Cette lâcheté – avec des indications sérieuses du rôle d’Israël – montre le bellicisme désespéré de ses auteurs », accuse le chef de la diplomatie iranienne. Il s'en est pris à la communauté internationale et les invite à mettre un terme à ses honteuses positions ambivalentes et à condamner cet acte terroriste.

Avec et assassinat et ces accusations, les relations diplomatiques entre Téhéran et Tel Aviv qui étaient instables risquent de se détériorer et provoquer une instabilité dans la sous-région.
Samedi 28 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :