Assainissement : « Rufisque va avoir un portefeuille de près de 70 milliards, ce qui n’a jamais été fait! » (Lassana G. Sakho, Dg ONAS)


Le projet d’assainissement des eaux usées de la ville de Rufisque a été officiellement lancé par le Ministre de l’Hydraulique et  de l’assainissement, M. Mansour Faye. Les complaintes de plusieurs années d’une grande partie des populations de Rufisque vont ainsi trouver des solutions durables.  Selon le Dg de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), M. Lassana Gagny Sakho, « La vision du chef de l’État, Macky Sall  est d’arriver à régler le problème d’assainissement dans cette ville de Rufisque. À Rufisque, l’ONAS est en train de monter en puissance  après 250 millions à Gouye Mourid, 6,25 milliards, pour 5 zones, un autre projet de 60 milliards de F CFA (pour les autres quartiers qui restent) va  être également lancé dans cette ville. Ce que nous voulons faire c’est d’arriver dans un horizon très court à ce que dans l’ensemble du pays, il n’y ait plus un problème d’assainissement et  je pense que nous sommes sur la bonne tendance. Ça montre la priorité de son excellence  Macky Sall qui avait pris des engagements avant son élection de mettre en œuvre des solutions structurantes qu’on est en train de voir. Après Saint-Louis, Louga, Cambérène, Tivaouane aujourd’hui on est à Rufisque. Et il y a d’autres projets très importants sur lesquels  nous sommes en train de travailler pour un seul objectif  : respecter les engagements mais surtout améliorer les conditions de vie des populations qui sont dans le cœur du système de gouvernance de son excellence M. Macky Sall. Rufisque va avoir un portefeuille de près de 70 milliards, ce qui n’a jamais été fait! » Le problème N° 2 de Rufisque c’est le canal à ciel ouvert qui traverse toute la ville. Le chef de l’État, on s’en souvient, avait, lors du conseil des ministres délocalisés à Rufisque en 2016, promis aux populations la fermeture de ce canal. Cette promesse du chef de l’Etat est en phase d’être mise en œuvre. En effet, selon M. Sakho, « la fermeture du canal principal de Rufisque a toujours été une préoccupation des Rufisquois, Ageroute va procéder à la fermeture de ce canal dans le cadre de Promoville. Et les travaux vont démarrer avant la fin de l’année. » Et d’ajouter : « il faut qu’on arrête de parler et qu’on se mette à travailler et c’est ce que nous savons faire et c’est ce que nous allons faire de façon permanente... »
Mercredi 19 Septembre 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :