Asecna : Le nigérien Mouhamed Moussa rempile à la tête de la direction générale.


Le directeur général sortant à la direction générale de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna), Mouhamed Moussa, a finalement été reconduit à son poste au terme d’un long huis clos à l’occasion de la 66ème session ordinaire du comité des ministres de l’organisation tenue, le 14 septembre, à Dakar, a appris Dakaractu.

En effet, le nigérien Mohamed Moussa a été réélu au premier tour, par 10 voix sur 18 pour un second mandat à la tête de l’institution panafricaine. Son élection s’est faite à l’issue d’un vote à bulletin secret supervisé par le comité des ministres de l’Asecna. Il rempile ainsi pour un nouveau mandat de quatre (4) ans renouvelable une fois et qui prendra effet à partir du 01 janvier 2021.

Tous les candidats à l’élection au poste de directeur général de l’agence ont été auditionnés à l’occasion de la présente session. Candidat favori à sa succession, Mouhamed Moussa faisait face à des adversaires qu’il avait réussi  à damer au plan diplomatique.

Le candidat mauritanien Hassen Ould Ely, ancien directeur général de la Compagnie Mauritania Airlines International, a obtenu 3 voix. De son côté le candidat camerounais Zoa Etoundi a récolté 3 des 18 voix. Quant au Centrafricain Théodore Jousso, il a bénéficié de 2 votes. Avec la reconduction du nigérien, l’Afrique de l’Ouest reprend les commandes de l’institution dirigée depuis vingt ans par des experts ouest-africains.

L’organisation compte 18 États membres, dont 17 pays africains que sont le Sénégal, le Mali, le Togo, le Bénin, les îles Comores, Madagascar, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, la Mauritanie, le Niger, le Tchad et la France.
Mardi 15 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :