Art plastique : Le collectif des plasticiennes expose sa frustration et se défoule...


Le collectif des plasticiennes du Sénégal alerte l'opinion nationale et internationale sur sa situation. Il dénonce leur frustration au sujet  de la répartition du fonds de riposte et de solidarité contre les effets du covid-19, pour soutenir les artistes. Les membres du collectif ont fait face à la presse ce mercredi, dans le village des arts...

En cette période de pandémie, le président de la république à octroyé le mois de mars dernier, un fonds de riposte et de solidarité pour les artistes. Il s'agit d'une somme de 3 milliard de FCFA, dont les  500 millions sont affectés à l'achat d'œuvres d'art. Ce qui pousse certains artistes a se pose la question a savoir, le pourquoi l'achat des œuvres au lieu d'aider les artistes à faire face aux effets induits par la pandémie de la covid 19.

Selon la présidente, la répartition du fond n'a été qu'une simple action de " 2 poids 2 mesures" , un fait qui a suscité que frustration et mécontentement. Et même si certains témoignent tout le contraire.
Elle interpelle l'État pour la prise en compte promotionnelle des femmes artistes dans toutes les manifestations et accroit de l'État.
Mercredi 22 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :