Arrestations de jeunes militants de Remwi / Alioune Sow : « Une firme internationale comme Total devrait avoir autre chose à faire que de s'acharner sur des jeunes »

7 jeunes dont quatre élèves mineurs et trois étudiants ont été arrêtés puis déférés à la Maison d'Arrêt et de Correction(MAC) de Thiès depuis le jeudi 28 février 2019. L'agent municipal de la mairie de Thiès-Ouest, T. Camera a quant à lui bénéficié d'un retour de parquet. C'est le bilan des arrestations qui ont eu lieu à Thiès après la proclamation des résultats provisoires du scrutin du 24 février 2019. En effet, des jeunes sont descendus dans les rues pour manifester leur colère occasionnant ainsi d'importants dégâts matériels. D'après le maire Alioune Sow, " une firme internationale comme Total devrait avoir autre chose à faire que de s'acharner sur des jeunes".


Lundi 4 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :