Arrestation des maires de Guédiawaye et de Sangalkam : L'AMS regrette, exprime sa solidarité et son soutien moral.


Le maire de Sangalkam,  Alpha Bocar Khouma dit Pape Sow, a été arrêté par la Dscos, avant d'être libéré tard dans la nuit. Ce dernier serait impliqué dans un litige foncier et son arrestation avait suscité la colère de ses partisans.  

Suite à  cette arrestation suivie de la libération de leur collègue Monsieur Alpha Bocar Khouma dit Pape Sow, maire de Sangalkam, l’Association des maires du Sénégal (AMS), a produit un communiqué lu à Dakaractu. 

L'AMS a d'abord tenu  à exprimer sa solidarité et son soutien moral au maire de Sangalkam. En outre, l'AMS propose que pour  des faits relevant de l’exercice de leurs fonctions et pour la liberté nécessaire à l’exercice de leur mandat, sans interférer ou influencer les procédures policières et judiciaires à l’encontre du maire, "que des convocations soient adressées aux maires, pour être entendus, sans préjuger des suites qui seront données par les autorités compétentes." conclut la même note.  

Dans une note rendue publique, l'AMS regrette également l’arrestation de Monsieur Ahmed Aïdara, maire de la ville de Guédiawaye. L'AMS exprime, également à ce dernier, "toute sa solidarité et lui souhaite vivement de recouvrer rapidement la liberté à l’issue de son procès", lit-on sur la note.
Vendredi 24 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :