Arrestation de Guy Marius Sagna : La police s’en prend à un reporter.


L’activiste Guy Marius Sagna a encore fait l’objet d’une arrestation, ce lundi 10 août 2020. La police qui semblait l’attendre de pied ferme, alors qu’il était venu déposer une lettre d’information au niveau de la Préfecture de Dakar (Dakar-Plateau) s’en est aussi pris à une journaliste qui était sur les lieux. Il s’agit de Salimata Aw, un reporter de la Rfm. Celle-ci a vu son téléphone confisqué. 
Privée de son outil de travail alors qu’elle était sur les lieux pour assurer la couverture médiatique de cette initiative annonçant une manifestation pacifique, elle s’en est offusquée. 
 
‘’J’étais en train de filmer, il y a une dame (une policière) qui est venue vers moi et a pris mon téléphone. Elle m’a ensuite demandé de la suivre au commissariat. Et cela sans me signifier lequel. J’ai été au commissariat central mais on m’a dit qu’elle n’y est pas. Et là je m’apprête à me rendre au Commissariat du Plateau pour voir si elle y était afin de récupérer mon bien’’, a confié la consœur sur un ton empreint de dépit. Cette dernière jointe par téléphone par Dakaractu, s’est confiée et a signalé que la confiscation de son téléphone s’était produite alors que des agents de la police procédaient à l’arrestation de Guy Marius Sagna. 
 
Une confiscation qui s’est faite alors qu’il n’y avait qu’une petite poignée de reporters sur les lieux, a-t-elle ajouté. ‘’Je ne peux même pas appeler mon chauffeur pour qu’il vienne me chercher, alors que je dois me rendre au commissariat’’, s’insurge la reporter qui dénonce un tel fait alors qu’elle était en train de faire son travail. 
Lundi 10 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :