Armée et utilisation des TICs : « J’exhorte tout particulièrement les militaires à faire preuve de tenue et retenue dans leur usage » (CEMGA, général Cheikh Wade).


Le nouveau Chef d'État Major Général des Armées, le général Cheikh Wade a profité de sa prise de commandement, ce 1 avril, pour interpeller les militaires sur l'usage des technologies de l'information et de la communication. Le successeur du général Birame Diop les a invités à la prudence dans l'usage de ces outils.

 

"En cette période où l’accès à la communication et à l’information s’est généralisé par le biais des réseaux sociaux, j’exhorte tout particulièrement les militaires à faire preuve de tenue et retenue dans leur usage. Il y va de la préservation de l’image des Armées, et du devoir de réserve auquel tous les personnels sont tenus. En effet, dans la pratique, il est fortement probable que le fil ténu de conservation et de défense du secret soit rompu, et souvent de façon insoupçonnée", a dit le nouveau CEMGA.

 

Il en appelle aussi à cette valeur fondamentale, l’intégrité, dans son sens le plus profond et le plus large en demandant instamment aux militaires, toutes catégories confondues, et plus particulièrement au leadership, de l’adopter comme l’unique boussole morale qui mène vers la voie du succès et les chemins de l’honneur. "C’est le lieu d’insister sur le respect scrupuleux du bien commun et de se remémorer que notre engagement sacerdotal est de se mettre au service exclusif de la Patrie, des Armées et de leurs intérêts suprêmes.

 

L’image de citoyen modèle, attachée au militaire, doit être en permanence protégée. Il nous faut donc proscrire et sanctionner avec la plus ferme énergie les comportements répréhensibles, aux antipodes de l’éthique professionnelle du soldat, qui sont susceptibles d’entacher l’estime et la considération que nous portent nos concitoyens", a rappelé le général Cheikh Wade.

 

Âgé de 58 ans, le général Cheikh Wade est diplômé de l'Académie royale de Meknès du Maroc en 1986 avant ses nombreuses affectations en unités opérationnelles et en État major. 

 

Le nouveau Cemga a occupé le poste de Chef d'Etat-major de l'armée de terre entre 2017 et 2019, avant d'être nommé au poste de sous Chef d'État-Major des Forces Armées...

Jeudi 1 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :