Après le rejet de ses exceptions : La défense de Khalifa Sall "déçue" mais "pas très surprise"


Les avocats de la défense, disent être "déçus" par la décision du tribunal "parce que le droit n’a pas été dit", mais affirme que la défense n’est "pas très surprise", car ils ne "s’attendaient pas à ce que le tribunal vienne dire qu’il n’est pas compétent". Il y a deux semaines, les conseils de la défense avaient soulevé l’incompétence du tribunal correctionnel pour juger les infractions d’association de malfaiteurs et de détournement de deniers publics et avaient demandé "la libération d'office des prévenus", pour nullité de la procédure.

Selon Me François Sarr, l’un des avocats de Khalifa Sall, "le dossier ne présente aucun rattachement au tribunal correctionnel", ajoutant que "les arguments développés par le maître des poursuites ne suffisaient pas pour que le dossier soit jugé par le président Malick Lamotte". Un plaidoyer que le parquet a rejeté. 
Vendredi 2 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :