Après l’invalidation de ses listes : La Coalition « Defar Sa Gokh » invite l’autorité préfectorale au respect du code électoral.


Après l’invalidation de ses listes : La Coalition « Defar Sa Gokh » invite l’autorité préfectorale au respect du code électoral.
Suite aux rejets successifs dans certaines circonscriptions du pays, la coalition Defar Sa Gox ne compte pas baisser les bras devant l’erreur manifeste de l’autorité préfectorale.

Aux Parcelles Assainies, même devant certains responsables politiques d’autres coalitions, Defar Sa Gox se voit d’ici le 13 de ce mois, être édifiée sur ce qu’elle considère comme une forfaiture. La tête de liste aux Parcelles Assainies Mahib Sall a invité l’autorité à respecter le code électoral et spécifiquement les articles L.250 et L.285.

« Nous savons que la liste de notre coalition peut avoir une autre critique. Mais la ressemblance de couleur avec une autre liste est exagérée » considère la tête de liste Mahib Sall, joint au téléphone.

Compte tenu de la configuration politique face aux attentes des politiques, la coalition Defar Sa Gokh, d’après la tête de liste aux Parcelles Assainies Mahib Sall, rappelle que cette décision préfectorale tend à casser leur dynamique. « Les populations sont bien informées sur ce qui se passe sur le terrain politique. Ces gens qui veulent nous mettre les bâtons dans les roues, sont conscients de la force de notre coalition. Mais c’est peine perdue car, même la CENA a rectifié cette décision inutile » a de suite, martelé notre interlocuteur.

Comme à Bignona, Matam et d’autres localités du pays, plusieurs listes ont été rejetées et même déclarées parfois irrecevables pour des motifs tels que le non respect de la parité etc.

Lundi 8 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :