Après deux préavis de grève refusés : le collectif des gouvernements scolaires du département de Dakar envisage une marche.


Deux mois vingt et un jours, voilà le temps écoulé depuis la perturbation du système scolaire. Avec l’absence des enseignants formateurs dans les salles de classe, les élèves voient leur avenir bafoué. C’est ainsi qu’ils ont jugé nécessaire de descendre dans les rues afin de se faire entendre. 

C’est après s’être interrogé sur la question, que le secrétaire exécutif de Frapp, Guy Marius Sagna a décidé de porter le combat au nom du collectif des gouvernements scolaires de Dakar. Il compte ainsi organiser une marche, et cela, avec ou sans le consentement du préfet. Guy invite toutes les parties prenantes à les rejoindre, ce jeudi 24 février au rond-point de Ngor, une marche qui aura comme point de chute le siège de l’Unesco.
Lundi 21 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :