Appui alimentaire : Le CESE suggère un audit du système de distribution des vivres.


Appui alimentaire : Le CESE suggère un audit du système de distribution des vivres.
Dans un « avis » adressé au Chef de l'Etat, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a fait un certain nombre de recommandations. Parmi celles-ci, la troisième Assemblée constitutionnelle du Sénégal a énuméré quelques « mesures urgentes » pour l'équilibre social.

Le Cese a soutenu la démarche consistant à l'audit du système de distribution des vivres, mais insiste pour que l’achèvement de la distribution des denrées alimentaires soit une réalité. L’institution dirigée par Mme Aminata Touré rappelle la nécessité d'aller vers les zones rurales, avec l'acuité de la pauvreté dans certains départements.

Le Conseil économique, social et environnemental a renouvelé ses recommandations  pour « la mise à jour avec la correction des biais du Registre national unique (RNU) ». Lequel ne saurait être, selon les membres du Cese, « le seul référentiel de base pour servir de fichier de distribution de kits ».

L'approvisionnement et de la commercialisation des médicaments ont été évoqués dans l’avis du Cese intitulé « Pandémie de la Covid-19, conséquences et Propositions d’actions ». Il est ainsi recommandé « une gestion plus efficace de l'approvisionnement et de la commercialisation des médicaments et produits paramédicaux ». 

Le Cese souhaite la mise en place « d’un système qui implique, à la fois le public et le privé et qui promeut la recherche et l'investissement pour une fabrication locale des médicaments ».
Jeudi 6 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :