Approvisionnement en oxygène: le MSAS rencontre les fournisseurs privés et exercera une main mise sur leur production


Le manque d’oxygène dans les centres de traitement épidémiologique (CTE) est l’un des faits les plus marquants de cette troisième vague meurtrière de coronavirus. Le commerce des bonbonnes est donc devenu un « trésor de guerre » pour les fournisseurs et les messages de « vente d’oxygène » sont les plus partagés sur les réseaux sociaux. Pour parer à toute spéculation de ce produit prisé en ces temps, le ministère de la santé a décidé de rencontrer les principaux fournisseurs à Dakar au nombre de trois selon nos sources. Une façon de stabiliser les prix dans un premier temps. En effet avec le besoin pressant pour certains malades d’être mis sous oxygène une certaine spéculation avait commencé à poindre sur le prix. Et le Ministre a signé un partenariat avec ces privés pour que la production d’oxygène soit sous le contrôle du ministère. En termes clairs toute la production reviendra au ministère qui aura une main mise sur cette production. Le ministre va ainsi se déplacer vers ses fournisseurs pour avoir une idée claire de leur capacité réelle et ainsi procéder à une sécurisation de la production.
Lundi 2 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :