Application du règlement n°5 de l’UEMOA à Thione Seck et pas Khalifa Sall : MLD dit son incompréhension


Application du règlement n°5 de l’UEMOA à Thione Seck et pas Khalifa Sall : MLD dit son incompréhension
Le chanteur Thione Seck a vu les poursuites engagées contre lui dans l’affaire de faux-monnayage être arrêtées grâce à l’application du règlement n 5 de l’UEMOA relatif au droit d'assistance par un Avocat dès l’interpellation. Cette libération surprend Mamadou Lamine Diallo de « Tekki » puisqu’elle n’a pas été appliquée à Khalifa Sall.
« Ce qui se passe au Sénégal est de plus en plus inquiétant. Que Thione Seck bénéficie d’un règlement  de l’UEMOA, tant mieux, mais qu’on le refuse à d’autres, comme le Maire de Dakar, c’est tout bonnement incompréhensible. En vérité, tout le monde le sait, Macky Sall veut mettre la justice sous tutelle. Quand on est adoubé par la famille Faye Sall, on est bien traité, par contre les autres ne comptent pas. J’en sais quelque chose pour avoir été poursuivi pour diffamation » a-t-il dit dans sa fameuse question économique de la semaine (la QES TEKKI). 
« Evidemment, l’APR n’a ni idéologie, ni doctrine, ni principes, c’est une association pour permettre à Macky Sall de partager les ressources publiques et qui est dominée par les prédateurs. Les réactions de gourous  de BBY après le meurtre de femmes sont inadmissibles. C’est un fait que les femmes ont peur dans notre pays et sont choquées. Le lecteur de Hampathé Ba  que je suis décrypte la peur   et un vécu traumatisant chez certaines femmes. Nous devons défendre les femmes et exiger une justice pour tous »  a t-il aussi dit.
Lundi 27 Mai 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :