Antoine Félix Diome à l’opposition : « Les disposions dont vous faites allusion n’ont jamais changé depuis 1992… »


Répondant au vice-président de l’Assemblée Nationale, le ministre de l’intérieur qui défendait le projet portant code électoral, s’est voulu clair avec le camp de l’opposition.

En effet, cette dernière réfutant ce projet qui doit être modifié ce lundi, invite la majorité à suspendre les débats et procéder à des concertations comme le souligne Serigne Abdou Bara Dolly. Ce que le ministre de l’intérieur, Antoine Félix Diome juge « insensé » en donnant des explications.

« Considérant les articles L30 et L32 qui correspondent aux articles L29 et L30 qui se trouvent dans le le projet à voter ce lundi, le ministre de l’intérieur rappelle que depuis 1992, ces dispositions n’ont jamais été changées » a indiqué le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome.

Il invite l’opposition à la retenue : « Nous ne pouvons pas accuser le gouvernement de magouilles ou de ne pas favoriser le dialogue. S’il y’a des points de désaccord, les discussions vont continuer, et s’il y’a des consensus, on vient à l’assemblée pour le vote. C’est parce qu’il y a des désaccords dans certains points que nous les avons mis de côté. Toutefois, il n’y a aucune ambiguïté », précise Antoine Félix Diome, invitant par là même, le président de l’Assemblée nationale à poursuivre les débats...
Lundi 12 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :